« Demain nous appartient » : ce que vous ne saviez peut-être pas sur la série

« Demain nous appartient » (DNA pour les fans) est diffusée quotidiennement sur TF1 et, en 2021, la série a atteint la barre du millième épisode (2ème programme à franchir ce cap après « Plus belle la vie »). On y suit le quotidien de plusieurs familles dans la ville de Sète. Entre rivalités, romances, secrets et trahisons, cette fiction est vite devenue incontournable pour les français !

1. Le lieu de tournage

Sète n’a pas été choisie au hasard, comme l’explique Guillaume Menthon de la société de production Telfrance : « on cherchait une cité en bord de mer qui ne soit pas une station balnéaire, il fallait une ville solaire, capable de magnifier la réalité. On a cherché un endroit où il fait beau. Et à Sète il fait plus beau qu’ailleurs. »

2. Véronique Genest devait jouer l’un des rôles principaux

Véronique Genest, notre chère Julie Lescaut, aurait dû avoir l’un des rôles principaux dans la série.  Au final, comme l’explique amèrement l’actrice, cela ne s’est pas fait : « on m’a proposé Demain nous appartient, j’avais dit non parce que je ne voulais pas faire une quotidienne et puis j’ai vu le producteur. Il a insisté très lourdement […] J’ai accepté et j’ai négocié mon contrat puis il a été viré. On a continué à m’entretenir dans l’illusion de ce rôle qui avait reculé dans le temps […] et là j’ai appris, par internet, que ce n’était pas moi qui le faisais. »

3. Alice Varela (Judith) avait auditionné pour un autre rôle

Alice Varela a rejoint le casting de la série en 2019 mais, à l’origine, elle avait auditionné pour incarner un autre personnage : « j’avais passé le casting pour le rôle de Sofia. La directrice avait gardé mes essais. Elle m’a rappelée début août en me disant qu’ils cherchaient à remplacer une comédienne pour le rôle de Judith. J’ai été choisie. » Alice a ensuite avoué avoir été intimidée à l’idée de reprendre un personnage en cours de route. « J’étais ravie même si j’avais un peu la pression de reprendre un rôle déjà joué par deux autres comédiennes. Cela m’angoissait un peu mais comme Judith a beaucoup changé, j’ai pu apporter ma touche personnelle à ce personnage ».

4. Le lien avec « Star Academy »

Les musiques de la série, à l’exception du générique, sont toutes composées par Matthieu Gonet, ancien directeur musical de la Star Ac’. Et ce n’est pas tout : Aurélie Konaté, qui interprète Orianne Vasseur, faisait partie de la deuxième édition du fameux télé crochet (2002, déjà 20 ans !).

5. Le générique

Le générique de la série est interprété par Lou Jean, finaliste de la troisième saison de The Voice Kids, et a été écrit par la chanteuse Joyce Jonathan. Le compositeur, Fabien Nataf, est notamment connu pour avoir signé la musique du film « Tellement proches » d’Eric Toledano et Olivier Nakache.

6. Le baiser de trop

Ingrid Chauvin était déjà en couple avec Thierry Peythieu, le réalisateur de DNA, bien avant la série. En 2018, l’actrice et interprète de Chloé Delcourt, raconte : « Parfois mon mari réalise, il est derrière la caméra, et une fois sur une scène avec Alexandre Brasseur, Alex m’a embrassée sur la bouche alors que ce n’était pas prévu. Il y avait mon mari derrière, en mode “Attends, Alex, qu’est-ce que tu fais ? ! Coupez ! Coupez !”  Ça, c’était assez rigolo. » Ingrid et Thierry ont, depuis, annoncé leur séparation…

Advertisements