Miss France 2023 : qui est Andréa Furet, première femme transgenre à devenir première Dauphine de Miss Paris ?

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le concours de beauté le plus connu en France ne cesse de faire parler de lui dernièrement.

Et pour cause, alors que le concours a toujours eu des critères de sélection très restrictifs sous la Présidence de Geneviève de Fontenay, Alexia Laroche-Joubert, qui a récemment repris les rênes du Comité Miss France, semble vouloir donner au concours un second souffle et s’ouvrir un peu plus au monde qui, depuis, a bien changé. C’est pourquoi elle a décidé d’ouvrir le concours aux femmes mariées, mères de famille, tatouées ou encore transgenres.

Et c’est à cause de ce dernier point que le concours Miss France a fait la une de nombreux magasines récemment. En effet, la première Dauphine de Miss Paris. Andréa Furet est  une femme transgenre. C’est une première qui est loin de faire l’unanimité chez les Français, notamment chez les plus conservateurs d’entre eux.

Voici quelques faits qui retracent le parcours de la jeune femme transgenre.

Alexandre jusqu’à l’âge de 15 ans

Andréa Furet voit le jour le 11 juin 2002. Née de sexe masculin et répondant alors au nom de Alexandre Furet, elle se pose de nombreuses questions durant toute son enfance, ne se sentant pas à sa place, avec une singularité qu’elle ne savait expliquer. C’est vers l’âge de 15 ans que la jeune adolescente comprend qu’elle est simplement née dans le mauvais corps. Elle décide alors d’en parler d’abord à sa mère, puis à son père et ses deux frères. Soutenue par sa famille et ses proches, elle décide d’entamer sa transition aux yeux de tous, juste avant de passer son BAC. 

Passionnée par la comédie

Andréa, passionnée par le théâtre et la comédie, décide dans la foulée d’arrêter ses études et de s’inscrire au célèbre Cours Florent pour se concentrer sur son rêve : celui de devenir actrice.

Pari réussi pour Andréa, qui après une brève apparition dans une série, décroche le téléfilm qui bouleversera sa carrière : Il est elle. C’est un rôle presque sur-mesure qui lui est servi sur un plateau. Elle n’omet pas cependant de crier haut et fort qu’elle a plus de chance que le personnage qu’elle incarne car sa famille et ses proches ont été très bienveillants envers elle et l’ont toujours soutenue, y compris dans sa transformation. Sa prestation crève les écrans et lui permet d’obtenir le prix d’interprétation féminine au Festival des créations télévisuelles de Luchon. Depuis, la jeune actrice enchaîne les rôles sur le petit écran dans plusieurs séries télévisées, notamment dans La Faute à Rousseau, diffusée sur France 2 et dans Chair tendre, diffusée sur la plateforme France TV Slash.

Pourquoi elle s’est inscrite à Miss France

Andréa a toujours beaucoup apprécié le concours de Miss France. Chaque année, scotchée devant son écran, Andréa ne perd pas une miette du concours. Alors cette année, lorsqu’elle a compris que pour la première fois, elle pourrait y participer, elle a sauté sur l’occasion. Et elle aurait eu tort de s’en priver ! En effet, la jeune femme s’est classée deuxième lors des élections de Miss Paris. Elle va donc concourir pour le titre de Miss Île-de-France, précieux sésame pour concourir parmi les 29 plus belles femmes de France et décrocher le titre de Miss France 2023. Reste à voir si les gens sont prêts à élire la première Miss France Transgenre de l’histoire.

Il faut savoir vivre avec son temps et qu’importe qui gagne le titre de Miss France 2023, certains semblent vouloir montrer et ouvrir le chemin à plus d’inclusivité. Ce n’est pas nous qui allons les blâmer !

Advertisements